Marché du travail

La Suisse affiche des perspectives d'embauche stables

Les intentions d'embauche en Suisse devraient rester stables. Près de neuf employeurs sur dix n'envisagent aucun changement dans leurs effectifs au deuxième trimestre 2017, selon les résultats de l'étude de Manpower.

(ats) Sur les 751 employeurs interrogés, 87% n'envisagent aucun changement dans leurs effectifs, 7% prévoient une augmentation, 4% une diminution et 2% ne savent pas encore, d'après le baromètre Manpower. Après correction des variations saisonnières, la prévision nette d'emploi s'établit à 0%, un résultat en hausse d'un point en comparaison trimestrielle et en baisse d'un point sur un an.

"Même si la prévision nette d'emploi s'inscrit à 0 %, la plupart des secteurs affichent des prévisions en hausse en comparaison trimestrielle et annuelle, dont l'industrie manufacturière et le secteur activités financières, assurance, immobilier et services aux entreprises", commente Leif Agnéus, directeur de Manpower Suisse, cité dans le communiqué.

Les employeurs de cinq des dix secteurs interrogés prévoient en effet une augmentation de leurs effectifs. En tête: le secteur de l'industrie extractive qui affiche la prévision la plus élevée avec +12%. Un résultat accompagné des plus fortes hausses en comparaison trimestrielle (20 points) et en comparaison annuelle (18 points).

Le secteur agriculture, chasse, sylviculture et pêche se trouve à l'autre bout du classement avec des prévisions de -14%. Il affiche les chutes les plus marquées en comparaison trimestrielle (11 points) et annuelle (13 points).

Suisse orientale optimiste

Par région, les employeurs de Suisse orientale (+8%) se montrent les plus optimistes et ceux de Suisse centrale (-9%) les plus pessimistes. Le Tessin (+2%) retrouve, lui, une prévision positive après cinq trimestres moroses et enregistre la plus forte hausse en comparaison annuelle (6 points). La région de Zurich (+4 %) continue, de son côté, à rapporter des perspectives positives depuis six trimestres consécutifs.

Dans les pays voisins, les perspectives d'embauche sont plutôt positives. Elles se situent à +7% pour l'Allemagne et +2% pour la France. L'Italie prend, quant à elle, place juste derrière la Suisse avec -2%.

Laisser un commentaire0 Commentaires
Texte: ATS

L’Agence Télégraphique Suisse SA (ats) est l’agence nationale suisse d’information. Elle diffuse 24 heures sur 24 des informations sur l’actualité politique, économique, sociale et culturelle. Au total, elle rédige environ180 000 dépêches chaque année.

Davantage d'articles de ATS
Log in to post a comment.

Ces articles pourraient vous intéresser