Paroles de dirigeant

Les ressources humaines seront notre avantage compétitif

Demain, dans un contexte de plus en plus globalisé, avec une compétitivité croissante et une forte pression sur les marges, notre avantage compétitif sera la qualité de nos ressources humaines. Cette réalité n’est pas nouvelle, mais elle va prendre une importance primordiale.

Un groupe industriel comme PX Group, basé à La Chaux-de-Fonds, évolue dans un contexte de plus en plus international. Nos concurrents sont partout, en Europe et en Extrême-Orient. Devant cette concurrence étrangère, inutile d’avoir peur et de se replier sur nous-mêmes. Allons vers eux, créons des partenariats complémentaires et audacieux. Cette concurrence nous oblige aussi à innover sans cesse. En Suisse et en Europe, l’importance croissante des législations environnementales et sécuritaires nous astreint à respecter de plus en plus de normes et à développer de nouvelles solutions.

Ces préoccupations environnementales ne sont pas des paroles en l’air et nos équipes doivent y apporter le professionnalisme et le sérieux nécessaire. La complexité de notre activité passe également par le caractère traçable de nos matières premières, par la gestion écologique de l’électricité, de l’eau et des matières chimiques qui entrent dans nos processus de fabrication.

Dans ces conditions, en plus de nos atouts techniques et technologiques, c’est la qualité de nos ressources humaines qui fait la différence. Un talent est une combinaison de compétences professionnelles, personnelles complétée par l’engagement. Car la compétence technique ne suffit plus. Un collaborateur doit pouvoir s’identifier aux valeurs de PX Group, en faire un projet de vie professionnel auquel il adhère. Etre passionné par son travail implique d’y trouver du sens et de pouvoir apporter une réelle plus-value à l’entreprise.

La qualité des ressources humaines passe aussi par la qualité du management. Le rôle du manager évolue. Aujourd’hui, le cadre ne dirige plus son équipe, il la conduit, il la motive, il montre l’exemple et il permet à ses collaborateurs de se réaliser en leur laissant de l’autonomie et en créant un esprit d’équipe orienté résultat. Les modèles de gestion de demain seront de plus en plus participatifs. La direction doit donner une vision et une stratégie, puis adopter une posture de coach, pour résoudre ensemble les défis qui apparaîtront sur le chemin.

La pression augmente à tous les niveaux: sur nos marges, sur nos processus de fabrication et via le cadre législatif. Cela implique d’être créatif et proactif dans la résolution des problèmes. Cette attitude innovante se développe plus favorablement dans une atmosphère bienveillante. Il faut parler vrai, sans complaisance, mais avec respect et confiance dans l’autre.

Dans un groupe de notre taille (500 employés dans le monde, dont 350 en Suisse), nous sommes toujours à l’affût des talents de demain. J’aime utiliser le terme de «pépite», car une pépite implique beaucoup d’attention pour l’identifier et beaucoup de travail dans sa mise en valeur. Une fois que ces talents ont été identifiés, nous les accompagnons avec de la formation et une évolution de carrière riche ainsi qu’épanouissante. Chez PX Group, nous sommes en mesure de leur faire découvrir d’autres cultures et d’autres métiers que leurs compétences de base. Nous souhaitons que nos talents puissent se réaliser et qu’ils aient envie d’apporter le meilleur d’eux-mêmes pour pouvoir offrir des solutions toujours plus performantes et innovantes au marché.

Laisser un commentaire0 Commentaires

Philippe Chave, CEO de PX Metallurgy, une division de PX Group, actif dans la métallurgie et l’outillage. Basé à la Chaux-de-Fonds, le groupe compte 500 employés dans le monde. Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en microtechnique et après un début de carrière dans l’automation et la construction de machines entre Taïwan et la Chine, Philippe Chave a rejoint le groupe en 2004.

Davantage d'articles de Philippe Chave

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser