PSE

Promotion de la santé: plus d'excuse pour les petites sociétés

Ce n’est pas parce qu’elles disposent de peu de ressources que les PME doivent faire l’impasse sur la promotion de la santé en entreprise (PSE). Un nouvel outil en ligne leur permet de dresser un bilan et de prendre les éventuelles mesures nécessaires.

Les responsables des sociétés de petite et moyenne taille ont peu de temps et de moyens pour s’occuper des aspects qui s’écartent de leur coeur de métier, souligne l’association Artisana dans un communiqué. Tel est l’un des résultats d’une étude commandée en 2015 à l’Université de Berne et au bureau BASS. Les enquêteurs ont parallèlement fait une constatation intéressante: de par leur flexibilité et leur proximité avec la base des collaborateurs, les PME sont dotées de plusieurs avantages comparatifs en matière de PSE.

L’outil élaboré par Artisana - qui n’est pour l’instant disponible qu’en allemand ici - repose sur un check-up santé. Ce questionnaire permet aux patrons de voir quelles mesures ils mettent déjà en place (consciemment ou non) et quels sont les domaines sur lesquels ils devraient concentrer leurs efforts.

La plateforme web est également agrémentée de liens utiles, ainsi que nombreux trucs et astuces concrets. «L’étude (de 2015) a notamment montré que la valorisation et la reconnaissance avaient des conséquences positives sur la santé et les performances des collaborateurs. Les compliments et les remerciements restent trop rares», commente Artisana.

Kommentieren0 Kommentare
Weitere Artikel von hrtoday.ch
Log in to post a comment.

Ces articles pourraient vous intéresser