HR Today Newstar

«Notre plateforme aide à créer une culture où chacun se sent libre d'être soi-même»

La start-up RogerHR a développé une solution numérique pour piloter la culture d'entreprise. L'objectif: créer un cadre efficace et épanouissant qui correspond aux nouvelles attentes des collaborateurs.

Pourquoi avoir créé RogerHR?

Romain Beker: Nous sommes partis du constat qu’une culture efficace présente un avantage stratégique majeur pour une entreprise. Les produits, le modèle d’affaire ou la stratégie peuvent tous être copiés. Mais pas la culture. C’est ce qui rend une entreprise unique et authentique. Cet ensemble possède aussi un énorme impact sur les résultats, la capacité à innover et la pérennité d’une société. Elle détermine par ailleurs la capacité à attirer des talents, et en cas d’engagement, à quel point ils souhaitent s’impliquer pour réaliser la vision de l’entreprise. Investir dans la culture de l’entreprise donne des résultats spectaculaires et transforme l’organisation en profondeur.

C’est d’ailleurs un sujet qui ne cesse de gagner en importance?

Romain Beker: Oui, c’est exact. La culture était jusqu’à peu un enjeu souvent négligé dans bon nombre d’entreprises. Pour motiver les collaborateurs, on se limitait à verser des primes ou à proposer des avantages attrayants. Parfois on installait un babyfoot dans les salles de repos et on commandait des corbeilles de fruits. Cela ne suffit plus. Les attentes des collaborateurs ont changé et continuent d’évoluer rapidement, en particulier depuis la crise du Covid-19.

Quels sont ces changements d’attentes que vous observez?

Romain Beker: Nous vivons des temps angoissants. Les crises sanitaires, géopolitiques et climatiques s’enchaînent et les personnes sont de plus en plus inquiètes pour l’avenir. Cela engendre un besoin accru de protection, de sécurité et de soutien les uns envers les autres. Nous le constatons auprès des personnes que nous rencontrons quotidiennement sur le terrain, dans les entreprises. Il y a une forte attente d’une culture sécurisante, qui permet de trouver sa place et d’être soi-même, de se sentir écouté et valorisé, tout en s’engageant dans une mission porteuse de sens.

Comment votre plateforme permet-elle de développer la culture d’entreprise?

Elias Mirza: Notre approche consiste à nous appuyer sur les managers. Ils possèdent un fort impact sur l’expérience des collaborateurs dont ils sont responsables et sont donc le vecteur principal pour entretenir la culture d’entreprise. La plateforme Roger propose quatre modules pour les aider dans cette tâche. Le premier est un module consacré aux entretiens individuels, pour s’assurer que les discussions importantes aient lieu régulièrement et que les managers soutiennent les collaborateurs dans leur développement. Le module assure aussi une documentation et un suivi et fournit des guides de discussions (fin de période d’essai, discussions difficiles, revue de performance, etc.). Le second module, de prise de pouls, permet au manager d’être proche, disponible et à l’écoute des collaborateurs tout en restant efficace sur le suivi des priorités. Le troisième module est un self-service administratif pour simplifier la gestion des vacances, maladies, timesheet et du planning. Enfin, un module de sondages anonymes est proposé pour donner la parole aux collaborateurs et savoir si l’on se dirige dans la bonne direction. Nous avons développé un indice qui mesure une vingtaine de points essentiels comme la qualité de relations entre collègues, le sentiment d’être reconnu pour son bon travail ou la modernité des outils mis à disposition.

Quels sont les retours de vos clients à ce jour?

Elias Mirza: Ils apprécient tout particulièrement la simplicité de la plateforme et son interface moderne. Nos clients nous surnomment souvent «l’Instagram des RH»! Ils apprécient également notre approche pragmatique: vous démarrez en moins d’un jour avec la plateforme, pour des résultats rapides. Notre troisième atout concerne notre proximité et notre écoute des utilisateurs. Nous passons beaucoup de temps sur le terrain, ce qui nous permet d’améliorer la plateforme en permanence. Pour terminer, dans la plateforme, nous fournissons également du contenu clé-en-main (modèles d’entretiens, questions de sondages, etc.) créé avec nos partenaires experts pour chaque domaine.

Profils complémentaires

Basée à Genève, la société RogerHR s’appuie sur la complémentarité de Romain Beker et Elias Mirza, ses deux cofondateurs. Romain Beker est ingénieur EPFZ et spécialiste en hypnose. En travaillant avec des centaines de personnes dans sa pratique de l’hypnose et dans son parcours de manager, il s’est rendu compte des problématiques que vivent les collaborateurs au quotidien et de leurs aspirations. Elias Mirza est ingénieur EPFL, spécialiste des produits numériques. En conseillant des dirigeants d’entreprises et des responsables RH sur leurs problématiques digitales, Elias et Romain ont identifié la nécessité de mieux pouvoir piloter la culture d’entreprise et ont construit la plateforme Roger pour répondre à ce défi. Leur entreprise est suivie depuis peu par l’association valdo-genevoise Genilem, dans le cadre de son programme de soutien aux jeunes entreprises prometteuses.

 

Laisser un commentaire0 CommentairesHR Cosmos

Erik Freudenreich est le rédacteur responsable de la version française du site HR Today.

Davantage d'articles de Erik Freudenreich

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser