Conseils pratiques

Valoriser ses connaissances professionnelles en milieu associatif

Il existe plusieurs manières de transférer le savoir acquis au cours de son parcours professionnel, à l'exemple de ce que propose la Fondation Compétences Bénévoles: transmettre bénévolement ses connaissances à des personnes évoluant dans le secteur associatif.

Quel est l’intérêt pour une manager de sortir de sa «zone de confort»? Qu’est-ce qui pousse un jeune retraité à s’engager au-delà de sa vie professionnelle? Si la motivation de l’un repose sur le souhait de s’engager individuellement de manière responsable et celle de l’autre sur le désir de maintenir un lien social, tous deux ont en commun la volonté de faire valoir leur expérience dans un cadre peu ordinaire au leur. Tout en explorant de nouvelles manières de travailler dans leurs domaines, ils participent ainsi au développement de compétences en se mettant au service d’autres qui en expriment le besoin.

C’est dans cette optique que le dispositif que propose la Fondation Compétences Bénévoles a été imaginé: permettre à des structures associatives de bénéficier de l’aide de spécialistes dans le démarrage de projets d’ordre institutionnel. Ainsi, en les guidant dans leur réflexion, en leur transmettant des outils méthodologiques et en les aidant à se poser les bonnes questions, des personnes aux compétences spécifiques peuvent concourir au développement de savoirs, à l’échange de bonnes pratiques.

Passeurs de compétences

En emploi ou à la retraite, les experts bénévoles du réseau de la Fondation Compétences Bénévoles ont tous à cœur de transmettre leur bagage professionnel. Leur rôle consiste à accompagner la structure associative au cours d’une mission ciblée et à durée déterminée.

Responsable RH, conseillère en communication ou responsable des finances, ces expertes et experts valorisent non seulement le développement de compétences, mais agissent aussi en tant «qu’ambassadrice et ambassadeur de leur métier».

Un dispositif éprouvé

La Fondation Compétences Bénévoles accompagne à sa demande toute institution à but non lucratif qui souhaite démarrer un projet dans un domaine clé de son organisation. La particularité du soutien repose sur le rôle clairement défini des bénévoles: «Aider à faire sans faire à la place de» ou «apprendre à pêcher sans donner le poisson.»

Citons l’exemple d’une association genevoise dont la direction a reçu le mandat de son Comité de revoir son identité visuelle qui datait un peu. Les responsables désireuses de porter le projet de manière autonome tout en en acquérant des connaissances essentielles en communication ont fait appel à la Fondation Compétences Bénévoles. Accompagnées pendant quelques mois par un spécialiste en communication, elles ont pu, avec son aide, élaborer un «cahier des charges» qui présente l’association destiné à des prestataires externes en communication, choisir celui qui répondait le mieux à leurs attentes et suivre le projet de création de cette nouvelle identité.

L’organisme sans but lucratif et le bénévole sont accompagnés par la Fondation Compétences Bénévoles dans toutes les étapes de la collaboration. Cette coordination est menée par l’équipe qui s’assure ainsi que les objectifs définis conjointement lors du démarrage de la collaboration sont clairement atteints, étape par étape.

Les organisations bénéficiaires

La Fondation Compétences Bénévoles offre gracieusement cette ressource bénévole à des organismes à but non lucratif actifs en Suisse dans le domaine de la santé, du social, culturel, sportif ou environnemental.

Les domaines de compétences pour lesquels les associations sollicitent un accompagnement sont variés. Ils concernent notamment des questions de marketing, communication, vente, organisation, management, ressources humaines, informatique, finance, comptabilité, achats, logistique. Les compétences des bénévoles recoupent donc ces domaines.

La Fondation Compétences

Bénévoles en chiffres

  • Plus de 290 projets soutenus depuis 2008
  • 210 bénévoles membres du réseau
  • 14 ans d’existence
  • Quatre bureaux et quatre employées et employés

Expertes et experts bénévoles: 210 personnes, soit

  • 65% hommes
  • 35% femmes
  • 52 ans (âge moyen)
  • 79% en emploi
  • 18% retraités
  • 3% sans emploi

Pour en savoir plus: www.competences-benevoles.ch

 

Laisser un commentaire0 CommentairesHR Cosmos

Caroline de Palézieux est responsable régionale pour le canton de Vaud et responsable de la communication de la Fondation Compétences Bénévoles.

Davantage d'articles de Caroline de Palézieux

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser