Transformation RH

L’impact de Libra sur le marché du travail suisse

Que le projet Libra se poursuive comme prévu en 2020 ou pas, le développement d’autres stablecoins(1)/cryptomonnaies et de plateformes d’échange utilisant la blockchain commence à avoir un impact sur le marché des professionnels IT, notamment celui des développeurs . Cela va aussi augmenter la demande de spécialistes tout au long de la mise en œuvre commerciale et de la chaîne de valeur.

Sont concernés les experts maîtrisant les opérations de paiement et les opérations commerciales, tels que business analysts, responsables commerciaux et responsables du développement. Il en va de même pour les spécialistes en finance, comptabilité, audit et en affaires juridiques et conformité.

Selon le dernier Swiss Job Index de Michael Page, les offres d’emploi publiées pour les développeurs IT sont en hausse de 22% sur les 12 derniers mois (octobre 2018 – octobre 2019). 80% de cette croissance est intervenue depuis juin 2019. Les publications d’offres d’emplois connexes, tels que business analysts, affichent, sur cette même période, une croissance à deux chiffres.

Dans nombre de ces secteurs, les meilleurs candidats se voient proposer plusieurs offres. Pour ces raisons, les spécialistes RH doivent tenir compte des implications des projets majeurs de leur entreprise en termes de ressources, en plus des besoins liés à leur activité usuelle.

5 étapes clés pour minimiser les écarts de ressources

1. Identifier les projets IT et «paiements» prioritaires avec vos partenaires commerciaux et estimer le nombre et type de postes supplémentaires requis. Cette analyse doit couvrir l’ensemble de la chaîne de développement et de mise en œuvre.
2. Définir le mix de ressources utilisables pour satisfaire les besoins. Cela inclut les employés actuels, les nouveaux recrutements, les réallocations de projets à l’interne et le recours à des consultants. Il convient aussi d’arbitrer entre employés permanents, intérim et temporaires, pour garantir une réalisation fluide des étapes critiques du ou des projets concerné(s).
3. Identifier les avantages clés qui seront offerts pour s’assurer de retenir les collaborateurs IT qualifiés et autres collaborateurs clés. L’accent doit être mis sur les éléments qui les aideront à élargir leurs compétences et évoluer professionnellement, comme le fait de leur confier des projets de pointe ou leur proposer formations et accompagnement.
4. Faire preuve de flexibilité dans la recherche de candidats, en sachant faire des compromis sur les compétences requises et voir au-delà d’un métier spécifique. Cela sera, par exemple, se montrer prêt à confier un poste de business analyst à une personne comprenant l’activité du point de vue financier, opérationnel ou RH. En matière juridique et de conformité par exemple, avez-vous des candidats à l’interne ayant une experience en RGPD et cherchant à relever un nouveau défi?
5. Etudier, avec les partenaires commerciaux, le planning de déploiement du portefeuille de projets. Certains projets non prioritaires peuvent-ils par exemple être reportés en cas d’absence de compétences à court terme?

Le Libra de Facebook n’est qu’un projet parmi plus de 130 autres de ce type à travers le monde, dont certains sont basés en Suisse. Avec les projets de stablecoins et autres projets de paiements majeurs, il faut s’attendre à une nette hausse de la demande de candidats compétents. Il est en conséquence essentiel de gérer les implications RH aussi rapidement que possible.

 

(1) Les stablecoins sont des cryptomonnaies conçues pour minimiser la volatilité de leur prix par rapport à un actif ou panier d’actifs «stable». Un stablecoin peut être adossé à une cryptomonnaie, une devise fiduciaire, ou à des marchandises négociées en bourse (telles que métaux précieux ou industriels).

Laisser un commentaire0 Commentaires

Anthony Sorlin est Directeur, Human Resources, chez Michael Page. Active en Suisse depuis 2001, cette société identifie pour ses clients les meilleurs cadres confirmés par sélection et approche directe. Michael Page est une marque de PageGroup, un des leaders mondiaux du conseil en recrutement spécialisé. En Suisse, elle compte 3 bureaux situés à Genève, Zurich et Lausanne.

Davantage d'articles de Anthony Sorlin

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser